EGO ACRYLIQUE

Avec notre sélection de différents produits EGOCRYL, vous pourrez sceller non seulement joints et fissures dans les ouvrages de maçonnerie, mais également des joints dans des planchers en bois. Ces produits peuvent être utilisés partout où la contrainte de traction et la charge d’humidité sont faibles. Bien entendu, nos matériaux d’étanchéité acryliques peuvent tout à fait recevoir un revêtement et subir un usinage, ce qui n’est pas toujours le cas avec d’autres matériaux d’étanchéité. Basé sur une dispersion aqueuse, le matériau de jointoiement sans solvant sèche rapidement et est même sans odeur. À chaque application, son matériau isolant : voilà notre priorité!

EGOCRYL - discrètement bon

Présentation EGOCRYL

Possibilité de densité, densité Shore A, déformation globale admissible et temps de formation de le pellicute.

Présentation EGOCRYL

Possibilité de type de produit, applications spécifiques et essais.

Convient parfaitement pour:

  • le scellage de fissures et d’irrégularités ;
  • le jointoiement de raccords de fenêtres, portes et plafonds, de tubes en plastique, de cloisons légères et de caissons de volets roulants ;
  • le jointoiement de planchers en bois, de plinthes et d’autres raccords.

 

MATÉRIAUX D’ÉTANCHÉIFICATION EGOCRYL

Champs d’application

Les produits EGOCRYL sont essentiellement des matériaux d’étanchéification à base d’acrylates, qui servent entre autres au scellement des joints et fissures dans les ouvrages de maçonnerie, des planchers en bois et des joints de raccordement. Ce matériau est toujours très apprécié lorsque la contrainte de traction et la charge d’humidité ne sont pas trop élevées. Une surface absorbante est strictement nécessaire pour son utilisation. Tel est le cas notamment dans les ouvrages de maçonnerie et le béton, mais également avec le fibrociment, le plâtre et l’enduit. Bien entendu, les colles acryliques peuvent être également utilisées sur des matériaux en bois. Nous les recommandons pour sceller des fissures ainsi que pour des joints de raccordement avec charge modérée.
Optez pour les produits EGOCRYL et scellez par exemple les joints de raccordement de portes, fenêtres et plafonds. Utilisez-les également pour jointoyer tubes plastiques, cloisons légères et caissons de volets roulants ! Nos produits permettent même de coller les plinthes.

DIFFÉRENCES ENTRE MATÉRIAU D’ÉTANCHÉITÉ ACRYLIQUE ET SILICONE

En règle générale, le matériau d’étanchéité silicone et le matériau d’étanchéité acrylique sont tous deux de consistance pâteuse. Les silicones réticulés présentent une consistance élastique « caoutchouteuse », tandis que les acrylates peuvent encore subir une déformation plastique à l’état durci. 
Dans le domaine des sanitaires et de la cuisine, la résistance à l’humidité joue un rôle capital. Ici sont utilisés des matériaux d’étanchéité à base de silicone. Toutefois, le silicone ne peut pas accueillir de revêtement. Si, pour des raisons esthétiques, le joint doit être coloré, les matériaux d’étanchéité EGOCRYL représentent alors la solution idéale en raison de leur aptitude à recevoir un revêtement. Les matériaux d’étanchéité acryliques quant à eux permettent de réparer et recouvrir les fissures et de retapisser les défauts ou les trous, une opération impossible avec le matériau d’étanchéité silicone.
Par comparaison directe avec les silicones, les acrylates ne peuvent être que faiblement sollicités en allongement. Une sollicitation excessive implique un risque de fissuration.
Une autre différence majeure réside dans la solubilité : en réduisant les silicones en poudre entre ses doigts, il en résulte un film lubrifiant collant qui ne peut pas être enlevé facilement. Avec les acrylates, il en est tout autre : ils peuvent être réduits en petits grumeaux et se dissoudre. La masse humide est hydrosoluble, ce qui n’est pas le cas avec les silicones. Les silicones ne peuvent être dissous qu’avec des dissolvants de silicone spéciaux ou mécaniquement à l’aide d’un couteau à joint, d’une spatule ou d’une lame.
En règle générale, les matériaux d’étanchéité acryliques sont moins chers et présentent un temps de séchage plus court que les silicones.

TRAITEMENT DES MATÉRIAUX D’ÉTANCHÉITÉ ACRYLIQUES

Comme les matériaux d’étanchéité silicones, EGOCRYL est fourni prêt à l’emploi, sachant que les cartouches peuvent être introduites simplement dans le pistolet prévu à cet effet. Avec un peu de sensibilité au bout des doigts et un peu d’exercice, vous développerez très vite un sens pour l’application parfaite du mastic d’étanchéité, tant en matière de dose que de débit. Les cartouches plastiques de 310 ml peuvent être utilisées avec des pistolets disponibles sur le marché, également utilisés avec des cartouches de silicone. Un pistolet spécial acrylique n’est pas nécessaire. Jointoyez fissures et raccords avec des mastics d’étanchéité aussi bien acryliques que silicones.

OUTILS DESTINÉS AU TRAITEMENT DE MATÉRIAUX D’ÉTANCHÉITÉ ACRYLIQUES

Lors de la pose de joints acryliques, il est vivement recommandé, outre le pistolet et la cartouche, d’avoir à portée de main un récipient avec un peu d’eau, un lissoir en bois ou en caoutchouc, un cutter et un grattoir à joints. Journaux, essuie-tout et ruban adhésif sont également utiles. Tout compte fait, vous avez donc besoin des mêmes outils que pour le jointoiement avec du silicone.

SCELLER DES JOINTS AVEC DE L’ACRYLATE ? EGOCRYL

Avec les acrylates EGOCRYL, vous disposez de mastics d’étanchéité de haute qualité pour chaque champ d’application. Outre un acrylique universel, vous trouverez dans notre assortiment un acrylique pour peintre, un acrylique pour parquet et un acrylique structurel. Vous y trouverez même une colle pour films spéciale à base d’acrylates, la FK EGOPLAST. EGOPLAST FK est un adhésif autocollant thixotrope, sans odeur et durablement collant.

Questions fréquemment posées

Selon le type de produit, les acrylates EGO peuvent être utilisés dans différents champs d’application :

  • pour étanchéifier les joints à l’intérieur / à l’extérieur et les joints de raccordement ainsi que les joints de dilatation avec une contrainte de traction modérée et sans exposition durable à l’humidité sur tous les supports absorbants, comme le béton, le béton cellulaire, le fibrociment, l’enduit, les plaques de plâtre, la brique silico-calcaire, la briqueterie, l’aluminium brut et l’aluminium anodisé, le PVC dur et le bois ;
  • pour jointoyer des raccordements de fenêtres, portes et plafonds, des tubes en plastique, des cloisons légères, des caissons de volets roulants et des fissures ; pour réparer des irrégularités, sceller des fissures et des joints recouverts d’enduit, de peinture ou de papier peint ;
  • pour sceller des joints sur tous types de planchers en bois avant ou après le scellement du bois ; pour jointoyer plinthes et autres raccords ;
  • pour colmater des fissures dans un enduit et un mur ainsi que pour un scellage décoratif des joints.

Ne convient pas pour le verre, les surfaces vitrifiées (comme l’émail et les carreaux) et les métaux sans surface résistante à l’acidité. En général, les surfaces adhésives doivent être solides, exemptes de poussière et d’agents séparateurs.

Lors de phénomènes de dilatation, les joints d’étanchéité à revêtement intégral ont tendance à se craqueler car la peinture appliquée absorbe moins de dilatation que le matériau d’étanchéité se trouvant en dessous. La norme DIN 18540 stipule que « les matériaux d’étanchéité pour joints ne devraient pas être peints ». Dans la pratique, les acrylates et les matériaux d’étanchéité SMP sont peints, à la différence des silicones. Avant d’être peint, le matériau d’étanchéité doit d’abord être contrôlé selon la norme DIN 52452-4/A3.

Avant de rejointoyer de vieux joints, l’ancien matériau de jointoiement doit être retiré. En effet, le matériau acrylique ne tient que dans une feuillure propre et sèche.

Le matériau d’étanchéité doit être retiré mécaniquement au moyen d’un outil approprié comme p. ex. un couteau à joint. La surface doit être ensuite résistante, propre, sèche et dépourvue de poussière.

Tout dépend de l’apparence esthétique et des exigences. Qu’attendez-vous comme résultat ? Dans le cas où l’acrylique est simplement jauni, mais encore intact, vous pouvez le repeindre ou le retapisser. Si le matériau est cassant et se détache du joint presque de lui-même ou présente des fissures, vous devez le retirer et rejointoyer. Par ailleurs, vous pouvez ensuite le repeindre ou le tapisser.

C’est à des températures constantes et une faible humidité de l’air que les acrylates se conservent le mieux. Par conséquent, stockez les cartouches de matériau d’étanchéité bien fermées, dans un endroit frais et sombre, à l’abri de l’humidité. Des températures comprises entre + 10 et + 20 degrés Celsius ne posent aucun problème. Le plus important est de conserver l’acrylique à l’abri du gel, autrement dit de ne pas l’exposer au gel pendant une période prolongée.

En règle générale, les sachets tubulaires fermés d’origine sont plus étanches à la diffusion que les cartouches et, selon le produit, se conservent également un peu plus longtemps. 

Les matériaux d’étanchéité acryliques doivent être utilisés avant la date de durabilité minimale (DDM). En cas de cartouches entamées, l’acrylique peut sécher au niveau de l’orifice de la cartouche et de la tête du piston et former des « grumeaux ».

Dans la pratique, p. ex. sur le chantier, il est coutume d’introduire une vis ou un clou dans l’orifice de la buse pour colmater l’ouverture, ou encore d’utiliser des buses refermables ou de les sceller avec du ruban adhésif, afin de rallonger la durée de conservation.

La surface doit être propre, sèche et, dans l’idéal, dépourvue de poussière et de particules friables (surface résistante). Si tel est le cas, vous n’avez pas besoin de préparer la surface. 

En cas de matériaux de construction très absorbants, diluez le matériau d’étanchéité acrylique dans l’idéal avec de l’eau selon un rapport 1:4, et utilisez le mélange comme primaire ou précouche.

Les vieux joints doivent toutefois être renouvelés. Autrement dit, les anciens matériaux de joint doivent être retirés mécaniquement (grattés) et le joint nettoyé avant de pouvoir rejointoyer.

Non, les matériaux d’étanchéité acryliques ne sont pas imperméables. Si le résultat doit être imperméable, il vaut mieux utiliser des silicones.

Au premier coup d’œil, il est quasi impossible de faire la différence entre un joint silicone et un joint acrylique dans le cas où le joint est intact. Toutefois, les matériaux d’étanchéité acryliques jaunissent au fil du temps et deviennent friables. Les anciens joints montrent donc bien avec quel matériau ils sont faits. Si vous pouvez étirer le matériau de joint dans la longueur à l’instar d’un élastique, il s’agit en principe d’un matériau silicone. En effet, lors d’une telle opération, un matériau de joint acrylique se déchire.